Tag Archives: tombeau de greta g

Maurice Audebert, Tombeau de Greta G. (4)

Si l’on veut se faire une idée de ce que fut la Première Guerre mondiale, c’est dans les films qu’il faut la chercher. Les historiens diront plus tard à quel point ce siècle vécut d’images, jusqu’à abolir la distance entre le réel et l’imaginaire : on ne sait plus trop si ces déferlements rythmés de read more »

Maurice Audebert, Tombeau de Greta G. (3)

Je n’eus, ces dix années durant, que très peu de contacts avec les studios, ce dont elle* s’étonnait parfois, « il y a des gens qui donneraient des fortunes », mais Sternberg m’approuvait, qui savait très bien qu’un gourmet doit s’interdire de mettre son nez dans la cuisine. Mes réticences furent confirmées le jour où, read more »

Maurice Audebert, Tombeau de Greta G. (2)

Stepan est arrivé à Hollywood bien après moi, dans les bagages de Sternberg, retour d’un séjour en Europe. Beau comme un dieu : j’assume le cliché car, ici où les beaux garçons sont légion, on se retournait sur son passage et tout le monde voulait savoir dans quel film on le verrait. Conclusion logique puisque read more »

Maurice Audebert, Tombeau de Greta G. (1)

Hollywood, qu’il est devenu banal d’appeler « une usine à rêves », est d’abord une ville rêvée. On raconte, à l’ordinaire, qu’un homme (ou quelques hommes, peu importe) décida d’implanter là ce qui n’était encore qu’une entreprise incertaine (commerce, histrionisme, industrie, rapacité, étroitement confondus avec quelques enthousiasmes sincères) mais c’est mal comprendre l’Amérique. Certes ce read more »