Tag Archives: hitchcock

Jean Echenoz, Les grandes blondes

Salvador relut le papier qu’il rangea dans sa poche, tenta d’y comprendre quelque chose puis : bon, ça va, dit-il, tu me régleras tout ça toute seule. Passons au plus urgent. Les grandes blondes. Récapitulons. Procédons par auteur. Nous avons donc les hitchcockiennes. Puis nous avons les bergmaniennes. Puis nous avons celles des films soviétiques, read more »

Boris Vian, Cinémassacre

“Bizarrerie”, pourquoi ? Parce que c’est du théâtre (pas le meilleur de Vian, au demeurant…) PRODUCTEUR Allô oui… 700 tonnes de gouane… Du gouano… du guano, quoi ; du chose de pigeon. SCÉNARISTE Pardon, Monsieur. PRODUCTEUR Permettez, un instant… Pour le prix… Pour le prix, passez me voir demain, on s’arrangera toujours. Allez, au revoir, read more »

Georges Perec, Les choses

Il y avait, surtout, le cinéma. Et c’était sans doute le seul domaine où leur sensibilité avait tout appris. Ils n’y devaient rien à des modèles. Ils appartenaient, de par leur âge, de par leur formation, à cette première génération pour laquelle le cinéma fut, plus qu’un art, une évidence ; ils l’avaient toujours connu, read more »

J.D. Salinger, L’Attrape-cœurs

La traduction française suit le texte original. While I was changing my shirt, I damn near gave my kid sister Phoebe a buzz (…). You’d like her. I mean if you tell old Phoebe something, she knows exactly what the hell you’re talking about. I mean you can take her anywhere with you. If you read more »