Tag Archives: autant en emporte le vent

Ray Bradbury, Le fantôme d’Hollywood (6)

Elle a pilé net devant l’entrée des studios. « Nous y voilà. » Long regard sur les lieux. Puis elle a murmuré : « Finalement ce n’est pas un hôpital. C’est un cimetière où viennent mourir les grandes idées, comme les éléphants devenus vieux. Un cimetière pour les fous. Il est de l’autre côté du read more »

Stuart Kaminsky, Demain est un autre jour

La version originale suit la traduction. Atlanta brûlait dans les studios extérieurs de la Selznick International. Les caméras tournaient tandis que les murs et vitrines bidon des vieux décors de King Kong, Le Roi des Rois, Le Jardin d’Allah, rafistolés pour ressembler à Atlanta, du moins à distance, crépitaient joyeusement. – Ça ressemble à ce read more »