Films et personnalités cités

Vous trouverez ici la liste des films évoqués dans les extraits répertoriés sur ce site (simple mention parfois, développements plus longs ailleurs…) ainsi que le détail des personnalités citées (acteurs, réalisateurs) et même quelques personnages. Cliquez sur un titre ou un nom pour accéder aux extraits correspondants.



Films cités


À l’ouest, rien de nouveau (Lewis Milestone, 1930)
The African Queen (John Huston, 1951)
Alamo (John Wayne, 1960)
America, America (Elia Kazan, 1963)
American Beauty (Sam Mendes, 1999)
And now the screaming starts! (Roy Ward Baker, 1973)
L’année dernière à Marienbad (Alain Resnais, 1961)
Autant en emporte le vent (Victor Fleming, 1939)
Les aventuriers (Robert Enrico, 1967)
Body Double (Brian De Palma, 1984)
Cabiria (Giovanni Pastrone, 1914, sous le titre Les exploits de Maciste chez Sartre)
Chambre à part (Jacky Cukier, 1989)
Charlie’s Aunt (Archie Mayo, 1941)
Charlot soldat (Charles Chaplin, 1918)
Chelsea Girls (Andy Warhol, 1966)
Un chien andalou (Luis Buñuel, 1929)
Le cheval de fer (John Ford, 1924)
Les 5000 doigts du Dr T. (Roy Rowland, 1953)
Le corsaire rouge (Robert Siodmak, 1952)
Crime passionnel (Otto Preminger, 1945)
La croisée des destins (George Cukor, 1955)
La dame du lac (Robert Montgomery, 1947)
Deanna et ses boys (Henry Koster, 1937)
Les deux orphelines (D. W. Griffith, 1921)
Diamants sur canapé (Blake Edwards, 1961)
Les ensorcelés (Vincente Minnelli, 1952)
Écrit sur du vent (Douglas Sirk, 1956)
Et Dieu créa la femme (Roger Vadim, 1956)
Et tournent les chevaux de bois (Robert Montgomery, 147)
L’étudiant de Prague (Stellan Rye et Paul Wegener, 2913)
Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet, 2001)
Fantômas (Louis Feuillade, 1913-1914)
Fellini Roma (Federico Fellini, 1972)
La femme du boulanger (Marcel Pagnol, 1938)
Les forbans de la nuit (Jules Dassin, 1950)
Funny Games (Michael Haneke, 1997)
Goldfinger (Guy Hamilton, 1964)
La grande évasion (Raoul Walsh, 1941)
La griffe du passé (Jacques Tourneur, 1947)
Hellzapoppin’ (H. C. Potter, 1941)
L’héritage de la chair (Elia Kazan, 1949)
L’homme léopard (Jacques Tourneur, 1943)
L’homme qui aimait les femmes (François Truffaut, 1977)
Hôtel du Nord (Marcel Carné, 1938)
Il faut sauver le soldat Ryan (Steven Spielberg, 1998)
L’île des morts (Mark Robson, 1945)
Le jardin d’Allah (Richard Boleslawski, 1936)
Johnny Guitar (Nicholas Ray, 1954)
Le jour du vin et des roses (Blake Edwards, 1962)
Le jour le plus long ( Ken Annakin, Andrew Marton, Bernhard Wicki, Gerd Oswald et Darryl F. Zanuck, 1962)
La lame nue (Michael Anderson, 1960)
La leçon de piano (Jane Campion, 1993)
Le limier (Joseph L. Mankiewicz, 1972)
Lola (Jacques Demy, 1961)
Ma sœur est du tonnerre (Richard Quine, 1955)
La mariée était en noir (François Truffaut, 1968)
Le monde lui appartient (Raoul Walsh, 1952)
Le mur invisible (Elia Kazan, 1947)
Les mystères de New York (Louis Gasnier, 1915)
La nuit des morts vivants (George A. Romero, 1968)
Orange mécanique (Stanley Kubrick, 1971)
Les passagers de la nuit (Delmer Daves, 1947)
Police Academy (série de films, 1984-2013)
Le pont de la rivière Kwaï (David Lean, 1957)
Quand passent les cigognes (Mikhaïl Kalatozov, 1957)
Le roi des rois (Cecil B. DeMille, 1927)
La ruée vers l’or (Charles Chaplin, 1925)
Samson et Dalila (Cecil B. DeMille, 1949)
Le sang des bêtes (Georges Franju, 1949)
Sang et or (Robert Rossen, 1947)
Le signe de Zorro (Fred Niblo et Theodore Reed, 1920)
La soupe aux canards (Leo McCarey, 1933)
Spartacus (Stanley Kubrick, 1960)
Sur les quais (Elia Kazan, 1954)
Théorème (Pier Paolo Pasolini, 1968)
Le tigre aime la chair fraîche (Claude Chabrol, 1964)
Traquenard (Nicholas Ray, 1958)
Les 39 marches (Alfred Hitchcock, 1935)
Le troisième homme (Carol Reed, 1949)
Vendredi 13 (série de films)
Vera Cruz (Robert Aldrich, 1954)
Les verts pâturages (Marc Connelly, William Keighley, 1936)
La vie à l’envers (Alain Jessua, 1964)
La vie est belle (Frank Capra, 1946)
Le vieux fusil (Robert Enrico, 1975)
Les visiteurs du soir (Marcel Carné, 1942)
Viva Zapata ! (Elia Kazan, 1952)
Le voile des illusions (Richard Boleslawski, 1934)
What a carve up! (Pat Jackson, 1961)




Personnalités citées (acteurs, réalisateurs, etc.)


Allen, Woody
Antonioni, Michelangelo
Aykroyd, Dan
Benny, Jack
Bergman, Ingrid
Blanc, Michel
Bogart, Humphrey
Brooks, Louise
Bunny, John
Buñuel, Luis
Caine, Michael
Carné, Marcel
Chaplin, Charles
Charisse, Cyd
Connor, Kenneth
Cooper, Gary
Cotten, Joseph
Cukier, Jacky
Davis, Bette
De Sica, Vittorio
Delon, Alain
DeMille, Cecil B.
Denner, Charles
Donat, Robert
Douglas, Kirk
Dreyer, Carl Theodor
Durbin, Deanna
Dutronc, Jacques
Eaton, Shirley
Eisenstein, Sergueï
Fairbanks, Douglas
Fellini, Federico
Fonda, Jane
Ford, John
Franju, Georges
de Funès, Louis
Garbo, Greta
Gertz, Jami
Godard, Jean-Luc
Greer, Jane
Griffith, Raymond
Hanin, Roger
Hardy, Oliver
Hart, William S.
Hepburn, Audrey
Hitchcock, Alfred
Huston, John
James, Sid
Kazan, Elia
Keaton, Buster
Kerr, Deborah
Lake, Veronica
Lamour, Dorothy
Lancaster, Burt
Lane, Lupino
Lang, Fritz
Lebel, Jean-Jacques
Lemmon, Jack
Lloyd, Harold
Losey, Joseph
Mayer, Louis B.
Milestone, Lewis
Mitchum, Robert
Moreau, Jeanne
Negri, Pola
Noiret, Philippe
Olivier, Laurence
Ozu, Yasujirō
Pagnol, Marcel
Pasolini, Pier Paolo
Raimu
Remick, Lee
Richard, Pierre
Rozsa, Miklos
Selznick, David O.
Semon, Larry
Sirk, Douglas
von Sternberg, Josef
Stewart, James
von Stroheim, Erich
Swanson, Gloria
Taylor, Robert
Tourneur, Jacques
Vadim, Roger
Valli, Alida
Ventura, Lino
Vidor, King
Walsh, Raoul
Warhol, Andy
Wayne, John
Weismuller, Johnny
Welles, Orson

White, Pearl



Personnages cités


Bailey, George
Bailey, Jeff
Bond, James
Crockett, Davy
Dracula
King Kong
Poulain, Amélie
Tarzan