Katarina Mazetti, Le mec de la tombe d’à côté

Parfois je réussis à l’entraîner au cinéma, et juste quand il est sur le point de s’engouffrer vers Police Academy 14, je nous fais faire un écart et le pousse dans la salle de La leçon de piano. Il regarde le film un moment en boudant. Pendant les scènes d’amour dans la jungle, il laisse ses doigts se faufiler entre mes cuisses jusqu’à ce que je me tortille comme un ver. « Je suis en train de louper Sport Info en ce moment ! » siffle-t-il dans mon oreille.

En sortant, il fait tellement de bruit que tout le monde se retourne : « Ce n’est pas vrai, les gens n’étaient pas si empotés à cette époque-là ! Ils avaient l’idée de creuser un vrai port ils n’allaient pas semer des pianos comme ça n’importe comment sur les plages ! »


Katarina Mazetti, Le mec de la tombe d’à côté
traduit du suédois par Lena Grumbach et Catherine Marcus
Gaïa Editions 2009 pour la traduction française (le roman est sorti en 1998)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>