Category Archives: EN VO

Marilyn French, The Women’s Room

Oh, God! I’ll never forget that last scene, when her daughter is being married inside the big house with the high iron fence around it and she’s standing out there-I can’t even remember who it was, I saw it when I was still a girl, and I may not even be remembering it right. But read more »

Vladimir Nabokov, Machenka

Le texte original en russe suit la traduction. Plus tard, au cinéma, ce fut la foule, et la chaleur étouffante. Pendant un long moment, la publicité en couleurs offrant des pianos à queue, des robes ou des parfums, défila silencieusement sur l’écran. Et puis, l’orchestre attaqua et le film commença. Ludmila était d’une gaieté inhabituelle. read more »

Thomas Mann, La montagne magique

Le texte original en allemand suit la traduction. Ils emmenèrent Karen Karstedt, un après-midi au cinéma Bioscope, puisqu’elle jouissait infiniment de tout cela. Dans l’air vicié qui les incommodait tous trois physiquement, parce qu’ils n’étaient habitués qu’à l’atmosphère la plus pure, dans cet air qui pesait à leur poitrine, et produisait dans leur tête un read more »

Gottfried Benn, Le voyage

Le texte original en allemand suit la traduction. Il regarda l’enfilade de la rue et s’orienta. S’engouffra dans la pénombre d’un cinéma, dans l’inconscient des fauteuils d’orchestre. Des fleurs plates aux calices évasés jusqu’aux ampoules voilées retenaient une lumière rougeâtre. Proches et chaudes jouaient des violons dont quelque chose passait sur la courbure de son read more »

Bret Easton Ellis, Imperial Bedrooms

They had made a movie about us. The movie was based on a book written by someone we knew. The book was a simple thing about four weeks in the city we grew up in and for the most part was an accurate portrayal. It was labeled fiction but only a few details had been read more »

Stuart Kaminsky, Coups de feu dans les étoiles

Le texte original suit la traduction. [Cowan] m’annonça que les acteurs faisaient la pause entre deux prises de vues et que Bogart devait se trouver à mi-chemin de la colline. Je me dirigeai vers un groupe de gens dont l’un parlait très fort avec une vois que je reconnus. Il zézayait légèrement de colère. – read more »

Sinclair Lewis, Babbitt (2)

“Well – I suppose you’re waiting for somebody to take you out to some big shindig, Sir Gerald.” “Shindig? Oh. Shindig. No, to tell you the truth, I was wondering what the deuce I could do this evening. Don’t know a soul in Tchicahgo. I wonder if you happen to know whether there’s a good read more »

Stuart Kaminsky, Demain est un autre jour

La version originale suit la traduction. Atlanta brûlait dans les studios extérieurs de la Selznick International. Les caméras tournaient tandis que les murs et vitrines bidon des vieux décors de King Kong, Le Roi des Rois, Le Jardin d’Allah, rafistolés pour ressembler à Atlanta, du moins à distance, crépitaient joyeusement. – Ça ressemble à ce read more »

Alfred Döblin, Berlin Alexanderplatz

Le texte original suit la traduction. TENDANCE ATONE, PUIS FORTE CHUTE DES COURS, HAMBOURG MAUSSADE, LONDRES PLUS MAL ENCORE Il pleuvait. À gauche dans la Münzstraße des enseignes lumineuses, les cinémas. Au coin il se retrouva bloqué, les gens étaient plantés le long d’une paroi de bois, là-derrière ça descendait profond, les rails du tramway read more »

Julian Barnes, Before She Met Me (3)

‘Went to a film the other day. Crappy film. Ann was in it. Some other fellow – won’t tell you his name – was in it too, and later it came out that Ann was, had, had been to bed with him. Not much,’ Graham added quickly, ‘once or twice. Didn’t – you know – read more »